Présentation
Le Comité
Les Délégations
Les Commissions
Les Juges
L'Adhésion
Réunion Comité
Bulletin

Présentation
Le Standard
Nos Elevages
Chiots disponibles

Présentation
Le Standard
Nos Elevages
Chiots disponibles

Les Actualités
Charte d'Elevage
Les Calendriers
Les Résultats d'Expos
Les Résultats de Travail
Les Différentes Disciplines
La Boutique
Documents à Télécharger
Liens Divers


Page d'accueil  Page d'Accueil

visites

Dernière mise à jour :
11.11.2019



Tous droits réservés
Infos légales

 Nationale Elevage 2019

Voir les Résultats

Commentaires*

*les textes publiés n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs,
et ne sont pas forcément le reflet de la position du CFBFA

"Toutes les photo de la N.E 2019 sont à porter au crédit de Franck AMBRE et publiées avec son aimable autorisation"

En marge

Mis en ligne le 06.10.2019

Notre Club vient de recevoir un don inattendu d'une valeur d'à peu près 300 US Dollars, à l'occasion de notre Nationale 2019.

En 2005, un groupe de personnes du CBF, a décidé de participer à un Championnat de Ring, (Championnat du Monde du Bouvier des Flandres) à Charlotteville, en Caroline du Nord (USA).
Ce groupe comprenait les concurrents Corinne Jessin, Claude Lefranc, Gille Dupuis, les juges et testeurs Karin Caporal, Jean-Charles Masson et Jean-Yves Reguer. Durant cet évènement, ils ont récolté une cagnotte, fruit d’une tombola qu’ils avaient organisée.

Durant 14 ans cette cagnotte avait été conservée chez Corinne qui vient de nous transmettre ce pécule dans son enveloppe d'origine. Je tiens à remercier ce groupe (toujours membres du Club !!) pour leur sympathique générosité.


Jean-François Kranklader

 

LA SOUTERRAINE 2019

Mis en ligne le 06.10.2019

Notre Nationale d'Elevage vient de se terminer. Après quelques inquiétudes légitimes, dues à des inscriptions très tardives, avons finalement réuni un nombre de participants supérieur à celui des années passées, avec une qualité des concurrents bien homogène, aux dires des juges.
Cette manifestation s'est déroulée dans une très bonne ambiance, avec notamment des retrouvailles, de nombreux échanges entre les propriétaires, les éleveurs, les conducteurs de travail et les exposants se poursuivant longtemps à la buvette et lors des repas.

L'organisation du CEC à était comme à l'accoutumée parfaite, les jugements collégiaux semblent avoir fait l'unanimité. Nous avons pu vérifier l’adage : «Nationale Pluvieuse, Nationale Heureuse».

En tant que Président, j'ai noté avec une très grande satisfaction, deux signes très encourageants : tout d'abord le nombre de sujets inscrits dans les classes débutants (puppy, baby, jeune), bien supérieur à la moyenne, et ensuite un certain nombre de jeunes visages nouveaux et passionnés, parmi les exposants ou les accompagnants. J'ai le sentiment que la relève semble enfin se mettre en place.

Pour être tout à fait complet et objectif, la seule ombre qui viendrait ternir un peu ce tableau c'est le manque de maitrise de certains propriétaires par rapport au comportement de leur compagnon. On peut observer un certain nombre de chiens inutilement agressifs à l'égard de leurs congénères, ou de l'homme; certes rien à voir avec ce qu'on peut constater chez d'autres races, mais comparaison n'est pas raison.
A l'autre extrémité un certain nombre de chiens peu à l'aise, sinon craintifs, lors des contacts avec les autres ou avec les juges par exemple. Ce n'est pas forcément une question de lignées ou de génétique, mais plus simplement un défaut d'éducation. L'agressivité n'a jamais été un signe de caractère. Relisons le Standard de celui que nos prédécesseurs ont justement nommé: le Sage Hardi. Notre Bouvier n'est «ni une arme de guerre, ni un chienchien à mémère !!».
Coté morphologie je constate quelques oreilles manquant d’expressivité ; pour un animal les oreilles comme la queue sont un des moyens de communiquer ses sentiments.

A l'issue de ces 2 journées j'ai plus que jamais confiance en l'avenir de notre Race et de notre Club. J'espère que la 60 ème édition de notre Nationale en 2020 viendra le confirmer. Nous avons eu le plaisir d'enregistrer de nouvelles adhésions et des promesses de participation . A l'année prochaine, encore plus nombreux.

Cordialement.
J-F KRANKLADER  

 

 

CEC La Souterraine - David Madelenat

Mis en ligne le 06.10.2019

CCette année encore, c'est avec grand plaisir,que le Club d'Education Canine de La Souterraine a accueilli, l'Exposition N.E des Bouviers qu'ils soient des Flandres ou des Ardennes.

Nous remerçions le CFBFA pour la confiance qu'il nous apporte depuis quelques années maintenant.
Ces 2 jours se sont vraiment bien passés ,entre passionnés. Le Samedi nous pouvions espèrer quelques chiens en plus pour les Brevets entre autres. Le Dimanche la fête aurait pu être gachée par l'arrivée de la pluie, mais tout le monde a compris que dans notre région, victime de la sécheresse depuis plusieurs mois, le ciel nous faisait un cadeau, et la bonne ambiance a vite repris le dessus. Un seul petit regret : le fait que malgré les poubelles mises à disposition, certains participants se croient encore obligés de nous laisser en partant un « petit souvenir» de leurs chiens, en dépit des rappels. Pensez y l'année prochaine,car nous espèrons vous retrouver, encore plus nombreux avec encore plus de plaisir sur notre terrain pour la 60ème édition de votre Nationale d'Elevage.

Toute l’Equipe du C.E.C.

 

 

Concours Ring - Eric Cavaillé

Mis en ligne le 06.10.2019


 Alvignac le 23 Septembre 2019

 

Monsieur Kranklader, Président du Club Français du Bouvier des Flandres et des Ardennes;

 

Monsieur le Président,

 

C'est avec beaucoup de sympathie que je vous remercie de m'avoir invité à juger votre concours Ring, lors de votre Nationale d'élevage au Club de La Souterraine.

 

Toutes les personnes que nous avons cotoyé lors de ce week end, mon épouse et moi, ont été adorables et ouverts.

 

Lors de diverses conversations avec vous, vous m'avez demandé de partager par écrit mes ressentis de cynophile, pour les inclure dans votre revue de Club de Races, voilà donc ma perception et mes idées.

 

Sur les trois échelons, j'y ai vu peu de concurrents, mais le peu de ce cheptel ont démontré des qualités évidentes pour le travail en Ring, surtout en deux et trois.

La constatation, sur les lignées génétiques présentées, était qu'elles venaient pour la plupart d'un même axe.

Rare est de voir une mère et ses produits directs concourrir sur le plus haut niveau avec une telle homogénéité

 

Il est donc faisable puisque démontré à ce concours, d'oser créer des sangs pour la compétition, qui serviront d'ancrage atavique ultèrieurement, mais pour se faire, il faut une compréhension favorable, et de l'esprit du club de race, et des Juges de conformités au standard.

 

J'ai parlé avec vous Monieur le Président, avec aussi certains de vos adhérents ainsi qu'avec l'un de ces juges, nous nous sommes entendus sur le fait qu'il fallait, maintenant, sans attendre, avoir cette projection sur l'avenir pour redensifier les lignées dites de travail,

Pour moi utilisateur, il est indispensable que le Bouvier des Flandres reste ce qu'il est fondamentalement, c'est à dire une race de Travail, il a été conçu pour servir l'homme, et à ce titre, il ne doit pas perdre son atavisme naturel, le dénaturer serait de jeter aux déblais, le travail des anciens, ainsi que l'image qu'il porte pour le commun des mortels.

Les chiens du 1 er et 2 ème Groupe, sont, ne l'oublions pas, des chiens de bergers, de garde et d'utilités,,,Ces termes ne doivent pas être usurpés, ni oubliés, ils démontrent s'il en est, l'héritage que l'on doit sauvegarder.

 

Je viens donc de vous partager mes idées, je ne veux en aucun cas vous blesser ni vous géner, mais simplement être honnête envers vous, car même si je ne possède pas de “boubou”, je reste écclectique et amoureux de toutes nos races, tant qu'elles démontrent leurs qualités caractèrielles et leurs aptitudes de services.

 

Je vous souhaite à tous “bon vent” et le meilleur pour la suite.

 

Cynophilement.

Eric Cavaillé

 

 

Juge Troupeau - Michel Pillard

Mis en ligne le 06.10.2019

Aujourd’hui, 21 septembre 2019, c’est avec plaisir que j’ai jugé, lors de la Nationale d’Elevage du Bouvier des Flandres et des Ardennes, 7 Bouviers des Flandres et 1 Berger australien sur leurs aptitudes naturelles face à un troupeau de 6 génisses.

  • 6 ont obtenu leur CANT dont 1 avec les aptitudes excellentes et 2 ont été ajournés.
  • 5 chiens ont passé leur CSAU et tous ont été excellents mais j’ai constaté que pour certains, le rappel avec ces chiens qui ont pratiquement 1 an, reste à travailler.

Les génisses ont été très coopératives, un mouvement facile à provoquer, ce qui facilite la motivation des chiens.
Un grand merci à toute l’équipe du club pour votre accueil.


Michel Pillard
 

 

 

Commentaires Utilisation - Michel Delage-Stephan

Mis en ligne le 06.10.2019

NATIONALE D'ELEVAGE 2019

Je remercie le Club du Bouvier des Flandres et des Ardennes de m'avoir invité à juger, lesTAN et les TESTS de cette Nationale d'Elevage,ainsi que le Club de La Souterraine,qui comme chaque année,nous a très bien reçus .

 

     En ce qui concerne les Tan et Tests, peu de chiens ont réusi ces épreuves, les chiens présentés étaient jeunes, certains ont été ajournés,ce qui leur permettra,de revenir tenter leur chance l'an prochain ou dans un rassemblement régional.

 

J'ai passé un excellent week-end,en votre compagnie ainsi que l'équipe de David Madelenat,

A bientôt dans les rings et merci à tous.

 

Michel Delage-Stephan.
(Testeur)

 

Commentaire Jean-Charles Masson

Mis en ligne le 06.10.2019

La Nationale d' Elevage du Club du Bouvier des Flandres et et des Ardennes, c'est toujours un plaisir d'y participer en tant que juge et ainsi d'avoir un aperçu du cheptel.

 

Les chiens présentés venaient d'horizons différents, je remercie les propriétaires et éleveurs qui ont eu un excellent comportement sportif et courtois. Tout au long de cette NE, j'ai pu constater que l'ambiance était saine à l'intérieur comme à l'extérieur des rings. J'aime bien sentir cette  passion du bouvier empreinte du respect d'autrui qui honore l’être humain digne de ce nom.

 

Le dimanche, les conditions climatiques ont mis à mal la présentation des chiens et les soins pratiqués par leurs propriétaires. Toutefois, il ressort que l'homogénéité des Bouviers des Flandres est excellente dans son ensemble avec une belle amélioration des ports d'oreilles et des fouets longs bien portés. A contrario, j'ai vu quelques problèmes de denture ( dents mal alignées, petites, ciseaux et tenailles imparfaits) : attention à certaines lignées.

 

Je me dois de rappeler qu'une denture doit être puissante, forte, bien alignée et en ciseaux. Le Bouvier doit être construit en COB, puissant mais sans lourdeur. J'ai vu quelques chiens lourds et d'autres trop grands.

A l'origine, Le Bouvier est un chien de garde et d'utilité qui se doit d’être un sportif accompli.

 

J'en viens à nos Bouviers des Ardennes qui ont un tempérament vif. La renaissance de cette race ancienne est récente (grâce à Yves DAMBRAIN), elle a besoin de temps pour s'homogénéiser : c'est bien normal. Les passionnés de cette race doivent s'y attacher : les sujets de tête possèdent les qualités pour faire progresser l'ensemble.
Rappelons-nous que le Bouvier des Flandres n'a pas toujours été celui que connaissons actuellement. Les plus anciens se souviennent des anciens types et autres Roulers ( élevage de l' Épée, Pen ar Rhun …) qui sont les ancêtres de nos chiens actuels.

De temps en temps, il en ressort dans des lignées bien sous tout rapport... N'oublions pas nos origines et soyons respectueux.

 

Le Président a souhaité que nous jugions cette NE sans discrimination de test ( avec ou sans ). Les sujets obtenant le CACS auront à cœur de remplir les conditions pour homologuer leur titre.

J'avais en charge d'examiner les femelles des 2 races, nous avions convenu de finaliser les classements en échangeant avec mon collègue, Jean KERDRIFEN. Notre point de vue est bien identique, nous parlons bien du même chien. 

 

Je remercie l'ensemble des participants et le comité de m'avoir confié cette responsabilité.

Je salue le Club de la Souterraine pour la qualité exceptionnelle de leur prestation.

Je salue également les participants aux concours de travail sur Troupeaux et en Ring.

 

A bientôt le plaisir de vous saluer à nouveau.

 

Jean-Charles MASSON.

 

 

Commentaires Jean Kerfriden

Mis en ligne le 06.10.2019

De retour de la 59è NE, je remercie le club de La Souterraine pour leur organisation ainsi que le club de races de m'avoir confié une partie des jugements.

    Après avoir partagé avec vous et vos chiens cette pluviométrie avec beaucoup de fairplay, plus rien ne pouvait nous arrêter. Les jugements se sont déroulés avec sympathie et courtoisie, ce qui n'est pas pour me déplaire.

   Je commencerais par remercier les propriétaires des Bouviers des Ardennes qui ont répondu présent avec des chiens que nous n'avions pas beaucoup vu par le passé et qui se sont révélés être d'excellente morphologique et de plus des chiens avec d'excellents résultats sur troupeau, donc des chiens complets.  Je vous dis bravo et n'oubliez pas "de  transmettre vos résultats au club de race".

   En ce qui concerne les Bouviers des Flandres, plus nombreux comme d'habitude, le travail étant aussi très présent pour cette race sur de multiples disciplines avec modestie, mais bien souvent attirant le regard d'autres conducteurs ayant choisi de travailler avec des races ayant plus de capacité physique ou sportive, mais, de toute façon, comme tout le monde sait que les podiums sont "glissants et dangereux" mieux vaut rester juste à côté.

   En ce qui concerne la morphologie, très peu d'écart dans le type.

   Comme j'en avais fait part au club de race, je souhaitait prendre quelques mesures inhabituelles : la longueur du corps. Vous le savez, notre Bouvier des Flandres a comme proportions importantes le fait de s'inscrire dans un carré, donc hauteur au garrot sensiblement égale à la longueur prise de la pointe de l'épaule à la pointe de la fesse. Je n'ai pas été surpris de constater que ma toise m'indiquait bien souvent 20% de plus en longueur, donc point à ne pas négliger.

   Le second point sur lequel j'attire votre attention est la mauvaise qualité de l'alignement des incisives, ce qui mène à une usure prématurée.

   Après avoir attiré votre attention sur ces deux points importants, tout le reste était pour la grande majorité excellent. Les aplombs, les angulations et le dos constituaient un ensemble solide et efficace permettant physiquement à ce chien de bien vieillir, ceci contribuant au bien être animal dans la vie de tous les jours.

   Concernant la couverture, ayant été mise à mal par la météo, je n'ai pas souhaité la détailler, mais force est de constater qu'elle était efficace.

   Je finirai par tous vous féliciter et vous remercier d'être venus. Dommage pour les absents, les meilleurs du jour ont gagné avec brio.

   Le jugement final a été effectué pour les femelles par monsieur Masson et pour les mâles par moi-même avec des échanges entre nous riches et courtois et qui nous ont toujours mené au même résultat.

   Je vous dis bravo et à bientôt sur les rings d'exposition pour promouvoir cette belle race qui vous tient à coeur. 

          

Jean KERFRIDEN

 

 

Commentaires Jean-Pierre Lasselin

Mis en ligne le 06.10.2019

Je remercie très sincèrement, Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs les membres du comité du Club Français du Bouvier des Flandres et des Ardennes de m’avoir invité à  partager leur passion au cours de cette 59 éme Nationale d’Elevage.

J’ai pris beaucoup de plaisir à examiner les sujets présentés en compagnie de Messieurs Masson et Kerfriden, ce fut une expérience enrichissante qui m’a en effet permis de me faire préciser certains points  et d’affiner mon interprétation des standards et surtout  de recueillir leurs avis de juges expérimentés dans la race, mais aussi de constater les points de morphologie exprimés dans leur billet respectif.

 

Cynophile de très longue date, organisateur de manifestation canine au sein d’un club de race et d’une canine territoriale, j’ai apprécié le formidable travail de l’équipe de bénévole de votre club et du CEC à la hauteur de l’événement malgré les caprices du ciel. 

Bravo et merci.

 

Jean-Pierre LASSELIN

 

 

Commentaires Anne Solocovert

Mis en ligne le 06.10.2019

Bonjour M. le Président,

 

Voici mes impressions sur cette NE 2019 du Bouvier des Flandres et des Ardennes.

 

Vous m’avez accordé le bonheur de débuter les assessorats pour juger vos deux races, et après cette journée passée à leur contact, cela me conforte sur le fait que ce sont des races conformes à ce que j’attendais.

Des chiens avec du caractère, mais pour presque tous très bien équilibrés, sans agressivité envers l’homme.
Concernant la morphologie, quelques sujets trop grands, d’autres limite inférieure, des yeux et des oreilles conformes, de bonnes proportions en tête, quelques défauts de parallélisme, de bonnes lignes de dos et des angulations correctes ainsi que les allures.

Le plus gros souci se porte sur les mâchoires, qui sont rarement en ciseaux, plutôt en pince, et avec l’alignement des incisives inférieures aléatoire, qui provoquera une usure rapide de ces dents.

 

Bravo à tous les exposants pour leur présence et la présentation de leurs Bouviers.

Merci à tous les membres du comité pour leur accueil vraiment sympathique, aux bénévoles du club canin et bravo pour toute la logistique, toujours un gros challenge.

Au plaisir de vous rencontrer de nouveau, je ferais de mon mieux pour promouvoir ces deux races dans la cynophilie.

 

Anne SOLOCOVERT

 

Témoignages

Mis en ligne le 06.10.2019

NATIONALE 2019 

 

Mon chien Jesper et moi même n’étions pas revenus depuis 2 ans à la Souterraine. Cette année, nous avions amené Outlander, fils de Jesper dans nos valises.

 

7 sujets Bouviers des Ardennes composaient cette Nationale, 2 classes Baby de grande qualité, 1 classe ouverte femelle, 1 classe jeune mâle, 2 classes ouvertes mâles et 1 classe travail mâle.

Les yeux experts de nos 2 juges ont permis de confirmer les qualités de ces différentes classes sous la pluie une grande partie de la journée.

Un regret, tout de même, de n’avoir pas eu de Bouviers Belges pour pimenter le concours.

En tant qu’utilisateur et éleveur professionnel  d’Ardennais, je ne boude pas mon plaisir d’avoir pu voir et revoir des passionnés.

Un dernier point au sujet de l’organisation. Le Club a, une fois de plus mis les petits plats dans les grands et a su renforcer la convivialité entre participants, notamment lors du repas du samedi soir où cela faisait longtemps que je n’avais pas revu une telle ambiance.

 

Pour ma part, je suis extrêmement fier de représenter le Bouvier des Ardennes au CGA 2020 accompagné de mon ami du Bouvier de Flandres : Luc Clémence.

 

A l’année prochaine et amitiés à tous.

Benoît SCELLES

Remerciement sJean-François Kranklader

Mis en ligne le 06.10.2019

Pour conclure cette  59 ème Nationale d'Elevage des Bouviers je tiens à remercier particuliérement  et très chaleureusement les acteurs de ces 2 jours de fête:

 -Tous les éleveurs et participants aux  épreuves  du Samedi mais surtout à ceux du Dimanche qui en dépit des conditions météo peu favorables ne se sont jamais départis de leur fair-play et de leur bonne humeur,

-Les juges de travail ou de conformité (ainsi que leurs compagnes souvent secrétaires) et les assesseurs ,le testeur du Club,qui ont rempli leurs fonctions d'une façon exemplaire avec  une approche pédagogique ,assortie d'une forme de décontraction très appréciable dans ce type de manifestation,

-Les membres du Comité présents,aussi bien dans la préparation  que dans  la réalisation,chacun à son poste avec beaucoup de disponibilitéet d'efficacité,notamment à la Boutique ou au Secrétariat,

-L'ensemble de l'équipe du CEC de La Souterraine,(dont le propriétaire des génisses)dans les rings ou aux fourneaux,les bénévoles en renfort,toujours à notre écoute,précédant souvent nos demandes,avec le désir de nous aider et de nous satisfaire,

-Notre photographe,à qui j'ai demandé beaucoup,pour couvrir l'événement au maximum,dont la qualité du reportage fait l'unanimité ,

-Les donateurs de récompenses ou de lots pour la tombola ,y compris notre artiste maison ,ainsi que les spectateurs venus découvrir ou soutenir nos races de prédilection.

-La Mairie,les services administratifs et vétérinaires,qui ont permis cette manifestation.

 

Toutes ces personnes ont fait le maximum,pour que cette Nationale soit une réussite.L'objectif est totalement atteint.Je leur renouvelle à nouveau tous mes remerciements.

 

 Le Président

 

 

 

Haut de Page

 

ftp://web-1.dreamzer.com/00.gif